Un soir de mélangisme : Mon fantasme réalisé avec un couple en boîte de nuit

Je m’appelle Zacharie, un sexagénaire d’origine européenne, petit et corpulent. Je suis commercial, célibataire et j’assume pleinement mon orientation bisexuelle. J’ai un faible pour le fétichisme des sous-vêtements et le mélangisme, deux passions qui me poussent ce soir dans une boîte de nuit libertine.

Vêtu d’une tenue provocante, laissant deviner mes sous-vêtements en dentelle, je me sens excité par l’ambiance sulfureuse et les regards insistants que j’attire. L’air est chargé de désir, de sueur et de promesses indécentes. Mon cœur bat la chamade, mon chibre se durcit dans mon pantalon, et je me sens prêt à vivre une expérience nouvelle, un mélange de plaisirs et de corps.

Je repère un couple, un homme et une femme, qui semblent apprécier mon audace vestimentaire. Ils sont tous les deux d’une beauté saisissante, leurs corps sculptés par la danse et le désir. Je les aborde avec assurance, leur proposant de partager un moment intime. Ils acceptent, séduits par mon charme et mon assurance.

« Je m’appelle Zacharie, » leur dis-je, ma voix rauque et pleine de désir. « Et vous êtes? »

« Je suis Lara, » répond la femme, sa voix suave et sensuelle. « Et voici mon mari, Tom. »

Je les regarde, mon excitation montant d’un cran. Je peux presque sentir la chaleur de leurs corps, leur désir palpable. Je les guide vers une alcôve à l’écart, loin des regards indiscrets.

Dans l’intimité de notre petit coin, je me laisse aller à mes désirs les plus profonds. Je savoure chaque instant, chaque toucher, chaque baiser. Je guide Lara et Tom dans une danse érotique, où plaisir et désir se mêlent. Je me sens vivant, désiré, et je m’abandonne à cette expérience de mélangisme, réalisant l’un de mes fantasmes les plus profonds.

Je commence par embrasser Lara, mes mains explorant son corps. Ses seins sont fermes et ronds, sa peau douce et chaude. Je peux sentir sa chatte mouillée à travers sa culotte, et je sais qu’elle est prête à être baisée. Je la fais se mettre à genoux devant moi, sortant ma bite de mon pantalon. Elle me regarde avec des yeux pleins de désir, sa bouche entrouverte, prête à me sucer.

Pendant ce temps, Tom se met derrière elle, caressant ses fesses rondes et fermes. Il écarte ses jambes, doigtant sa chatte mouillée tout en lui léchant le cou. Je peux voir l’excitation dans ses yeux, son chibre dur comme de la pierre dans son pantalon. Il est prêt à enculer sa femme, à la baiser devant moi.

Je pose ma main sur la tête de Lara, la guidant vers ma bite. Elle ouvre grand la bouche, me pompant avec avidité. Ses lèvres sont douces et chaudes, sa langue experte. Je gémis de plaisir, sentant mon chibre se durcir encore plus dans sa bouche. Je peux sentir le sperme monter en moi, prêt à jaillir.

Mais je ne veux pas jouir tout de suite. Je veux profiter de cette expérience, de ce mélange de corps et de désirs. Je veux sentir la chatte de Lara autour de ma bite, sentir le chibre de Tom dans mon cul. Je veux être baisé, être enculé, être traité comme une salope.

Je retire ma bite de la bouche de Lara, la faisant se mettre sur le ventre sur le canapé. Je me mets derrière elle, écartant ses jambes pour révéler sa chatte mouillée. Je la doigte, sentant ses muscles se contracter autour de mes doigts. Elle gémJe glisse ma bite dans sa chatte, la sentant se refermer autour de moi. Elle est chaude et humide, me serrant comme un étau. Je commence à la baiser, mes couilles claquant contre ses fesses. Elle gémît de plaisir, sa poitrine se soulevant à chaque coup de rein. Je peux sentir son plaisir monter, sa chatte se contractant autour de ma bite.

Pendant ce temps, Tom se prépare à m’enculer. Il sort son chibre de son pantalon, le lubrifiant avec de la salive. Il se met derrière moi, écartant mes fesses pour révéler mon anus. Je sens son gland contre ma rondelle, me pénétrant lentement. Je gémis de douleur et de plaisir, sentant sa queue s’enfoncer dans mon cul. Il commence à me baiser, me prenant en levrette tout en me tenant les hanches.

Je me sens rempli, pris en sandwich entre Lara et Tom. Je suis leur salope, leur chienne, leur jouet sexuel. Je me sens dégradé, humilié, et pourtant je bande comme un taureau. Je me sens vivant, désiré, et je m’abandonne à cette expérience de mélangisme, réalisant l’un de mes fantasmes les plus profonds.

Je continue à baiser Lara, sentant sa chatte se contracter autour de ma bite. Je peux sentir le sperme monter en moi, prêt à jaillir. Je me retire de sa chatte, me mettant sur le dos sur le canapé. Je lui ordonne de me sucer, de me pomper jusqu’à ce que je jouisse. Elle obéit, sa bouche se refermant sur ma bite. Elle me suce avec avidité, sa langue tournant autour de mon gland.

Pendant ce temps, Tom continue à m’enculer, me baisant avec une force incroyable. Je peux sentir sa queue dans mon cul, me remplissant complètement. Je gémis de plaisir, sentant le sperme monter en moi. Je me sens prêt à jouir, à exploser de plaisir.

Je me retire de la bouche de Lara, me branlant avec vigueur. Je sens le sperme monter en moi, prêt à jaillir. Je gémis de plaisir, sentant mon corps se tendre. Et puis, je jouis, mon sperme giclant sur mon ventre et ma poitrine. Je gémis de plaisir, sentant mon corps se détendre.

Tom jouit à son tour, son sperme se répandant dans mon cul. Il se retire de moi, sa queue encore dure. Il se met à genoux devant moi, me nettoyant avec sa langue. Je sens sa langue sur mon corps, me léchant le sperme sur la peau. Je gémis de plaisir, sentant son désir pour moi.

Nous nous rhabillons, nos corps encore humides de sueur et de sperme. Nous nous regardons, nos yeux pleins de désir et de satisfaction. Nous avons réalisé nos fantasmes les plus profonds, nous avons partagé un moment intime et intense. Nous nous quittons, sachant que nous nous reverrons bientôt, pour une nouvelle expérience de mélangisme.

Je rentre chez moi, mon corps encore tremblant de plaisir. Je me sens vivant, désiré, et je sais que je recommencerai. Je me suis découvert une nouvelle passion, une nouvelle façon de vivre ma sexualité. Je me suis découvert une nouvelle identité, celle d’un homme bisexuel, fétichiste et mélangiste. Et je suis fier de qui je suis, de ce que je suis devenu.

Je m’allonge dans mon lit, repensant à cette expérience de mélangisme. Je me revois baiser Lara, sentant sa chatte autour de ma bite. Je me revois me faire enculer par Tom, sentant sa queue dans mon cul. Je me revois jouir, sentant mon sperme se répandre sur mon corps. Et je sais que je recommencerai, que je vivrai d’autres expériences de mélangisme.

Je m’endors, mon corps encore tremblant de plaisir. Je rêve de nouvelles expériences, de nouveaux plaisirs, de nouveaux désirs. Je rêve de corps entremêlés, de baisers langoureux, de cris de plaisir. Je rêve de mélangisme, de fétichisme, de bisexualité. Et je sais que je vivrai ces rêves, que je réaliserai mes fantasmes les plus profonds.

Je suis Zacharie, un sexagénaire bisexuel, fétichiste et mélangiste. Et je suis fier de l’être

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *